Inauguration du centre de tri SYCTOM-PARIS 17

Le nouveau centre de tri de collecte sélective du SYCTOM-Paris 17 a été inauguré ce jeudi 6 juin en présence de Jacques Gautier, Président du Syctom et Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Conçu pour augmenter les performances de tri et de recyclage des déchets de 1 000 000 habitants de Paris et des communes voisines, ce centre de tri d’une capacité de 45 000 tonnes/an et un débit de 15 tonnes / heure. Ce centre de tri a entièrement été conçu, fabriqué et assemblé par Ar-Val, à seulement 150 km du site de l’usine, l’éco-quartier Clichy-Batignolles.

Au-delà de la fabrication française, la proximité de l’atelier de production de la société Ar-Val a permis de réduire considérablement l’empreinte carbone liée au développement de ce projet.

Débuté à l’été 2017, le chantier s’est déroulé dans le strict respect du calendrier prévisionnel, et la nouvelle usine, ultra-sophistiquée, est en cours de mise en service industrielle pour une livraison l’été 2019.

Le process de tri, entièrement automatisé, intègre les technologies de tri les plus avancées comme le procédé Recyfilms permettant de traiter les nouveaux flux de plastiques en réponse aux extensions de consignes de tri (ECT).

Quelques chiffres clés du projet :

  • 13 séparateurs optiques
  • 2 Km de convoyeurs
  • 9 tables de tri manuel
  • 5000 m² de plancher de maintenance procédé
  • 700 tonnes d’aciers structure procédé
  • 3 Km de gardes corps
  • 35 000 h de montage mécanique procédé
  • 9000 h de câblage électrique
  • 1200 h pour l’étude et les schémas électriques du process
  • Plus de 26 000 h d’études process

Intégrée à son environnement sur un plan architectural comme paysager (le centre de tri jouxte le Tribunal de Grande Instance), l’usine est implantée sur un terrain de 11 000 m2 offrant de grandes surfaces végétalisées. Sa construction a fait la part belle à l’utilisation de matériaux renouvelables, panneaux photovoltaïques et autres équipements limitant les nuisances sur les plans thermique, acoustique, visuel et olfactif, au bénéfice du confort de travail et de la sécurité des agents.

1er ZenRobotics Recycler installé en France

Ar-Val vient d’installer le premier ZenRobotics Recycler en France.

Il va falloir s’y habituer, la robotique et la high tech vont investir nos centres de tri de déchets industriels banals. Avec ZenRobotics Recycler, nous en sommes tout au début, et Robocop va devoir désormais se tenir tranquille dans nos usines de tri. Car avec sa Pince robotisée ZenRobotics Smart Gripper, ce gentil robot venu du nouveau monde de demain en pince déjà, et vraiment pour le développement durable et toutes les tâches de tri qu’on lui confie. Morceaux de bois, matériaux inertes, métaux, plastiques rigides et cartons ondulés à partir de flux DIB ( Déchets Industriels Banals ) et déchets du BTP, il peut tous les traiter, les trier et s’en emparer.

Un module de tri fonctionne 24h / 24 et 7j / 7

Un module de tri qui peut fonctionner en continu 24h/24 et 7j/7.

ZenRobotics Recycler agit au sein d’un module de tri entièrement robotisé pour l’extraction et qui offre une possibilité de tri en continu 24h/24 et 7j/7 avec des fractions de haute qualité ( pureté jusqu’à 98 % ). Et tout cela sans craindre des échardes ou toutes autres blessures, il trie tout ce qu’on lui demande de trier avec en plus de faibles coûts, comparés à ceux d’un site dit « d’ancienne génération.» et de l’ancien monde…
 

Les alvéoles de stockage pour les fractions triées
par Zen Robotics Recycler..

SMÉDAR Rouen

Le centre de tri du SMÉDAR ( Syndicat Mixte d’Élimination des Déchets de l’Arrondissement de Rouen) modernisé par Ar-Val a été inauguré le 27 juin 2017.
Site pilote pour l’extension des consignes de tri, le centre de tri traite à présent 13 t/h de collectes sélectives, soit 35 000 t/an. Entièrement automatisé, ce centre hautement mécanisé intègre six séparateurs optiques et répond aux critères de la norme NF-X35-702 afin de permettre aux agents de bénéficier de meilleurs conditions de travail.

SMED centre CITT de Cannes

Modernisé par Ar-Val et exploité par Paprec, le centre de tri du CITT de Cannes a été inauguré le 3 février 2017.
Il peut désormais traiter 36 000 t/an de collectes sélectives pour le SMED.

 Équipée des dernières technologies, dont neuf trieurs optiques. La nouvelle ligne permet à la collectivité d’atteindre ses objectifs : trier plus, trier mieux, trier à moindre coût et améliorer les conditions de travail des opérateurs.

SMTD 64 Sévignac

Le centre de tri du SMTD 64 (Syndicat Mixte de Traitement des Déchets – Bassin est du Béarn) à Sévignac a été inauguré le 7 octobre 2017.
Innovant et ultra moderne, le centre de tri, conçu et réalisé par Ar-Val, traite 22 000 t/an de collectes sélectives.
Le process de tri comprend de nombreux équipements de dernière génération, dont six séparateurs optiques et quatre cribles balistiques.